Le PCF solidaire des femmes tunisiennes

L’autonomie financière des femmes est une condition nécessaire pour leur émancipation, leur pleine intégration dans la société et leur protection en cas de violences conjugales. Il n’est pas acceptable de voir de telles inégalités perdurer aujourd’hui. Elles sont un frein au progrès social et enferment les femmes dans la pauvreté.

Actuellement, en Tunisie, les femmes se battent pour l’égalité dans l’héritage. Elles ont obtenu en août dernier, grâce à leur mobilisation, une loi pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Partout, nous nous mobilisons contre ce fléau, obstacle majeur contre l’égalité et l’émancipation humaine.

Nous soutenons tous ces combats justes et appelons à une solidarité internationale des femmes pour mettre fin aux injustices causées par le système patriarcal et le capitalisme mondialisé.

Nous sommes aux côtés des tunisiennes qui marchent pour l’égalité dans l’héritage.

 

Laurence Cohen et Hélène Bidard, responsables nationales au féminisme et aux droits des femmes, au PCF

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias