Colombie: Attaque dangereuse contre la paix


Jesus Santrich, l'un des anciens négociateurs de paix de l'ex-guérilla des FARC, a été interpellé ce lundi 9 avril en Colombie. Les États-Unis qui le soupçonnent de trafic de drogue demandent son extradition.
Comme par hasard, cette arrestation survient alors que le parti politique FARC a dénoncé dimanche la lenteur à réinsérer une partie des 7 000 ex-guérilleros ayant déposé les armes après la signature de l'accord de paix. Un grand nombre d'entre eux vivent une situation de précarité par manque d'infrastructures sanitaires et de sécurité alimentaire. En outre, 623 militants de l'ex-guérilla sont toujours emprisonnés alors que l'accord leur garantissait une amnistie.
L’arrestation de Santrich - alors que les actes commis avant la signature de l’accord de paix ne sont ni soumis à la justice ordinaire, ni susceptibles d’extradition -, à la veille de la visite de Donald Trump en Colombie, qui menace de supprimer au pays son "certificat de bonne conduite en matière de lutte contre la drogue" et de réduire le montant de l’aide américaine, est plus que surprenante.
Tout démontre aujourd'hui que l'affaire du trafic de cocaïne est bien celle de sociétés transnationales et non des FARC-EP, puisque celui-ci n'a pas disparu avec l'accord de paix.
En livrant Santrich comme un trophée de guerre à Trump, c'est une nouvelle entrave au processus de paix, au moment où, dans la campagne de l'élection présidentielle, la droite dure dénonce cet accord en reprochant au président Santos d’avoir négocié avec des criminels.
Le PCF appelle la France, l'Union européenne et l'ensemble de la communauté internationale à œuvrer pour une réunion d'urgence des Nations-Unies. Il affirme sa totale solidarité avec Jesus Santrich et le parti FARC qui craignent que les violations de l'accord puissent être un facteur de retour à de nouvelles formes de violence.

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias