Dans l'arbitraire le plus absolu, Israël menace de 6 mois de détention administrative notre compatriote Salah Hamouri

Dans l'arbitraire le plus absolu, Israël menace de 6 mois de détention administrative notre compatriote Salah Hamouri (Pierre Laurent)

Alors qu'il pouvait être relâché sous caution, l'avocat franco-palestinien, Salah Hamouri, est sous le coup d'une peine de détention administrative de 6 mois décidée par le gouverneur militaire. Un juge devra statuer dans 48h s'il approuve ou non la sentence alors qu'aucune preuve n'est produite par l'accusation, les forces armées ou la police israéliennes sur un quelconque délit commis par notre compatriote. C'est d'un arbitraire absolu.

Je demande instamment au ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, d'agir dès cet après-midi auprès de son homologue israélien pour la libération de notre concitoyen Salah Hamouri. 

La détention administrative est illégale et contraire au droit international et aux conventions sur les droits de l'homme dont Israël peut être signataire. 

Le président et le gouvernement français ne peuvent rester silencieux alors que Salah Hamouri est innocent.

Avocat de prisonniers politiques palestiniens, emprisonnés illégalement par Israël, Salah Hamouri est harcelé depuis des années par le gouvernement Netanyahu parce qu'il est un militant de la paix et des droits et libertés. Salah Hamouri n'est pas seul, il est un homme libre et c'est en homme libre qu'il devra quitter le tribunal jeudi. 

Pierre Laurent, 
secrétaire national du PCF

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias