Marine Le Pen veut-elle rendre la parole au peuple ?

Regardons alors de plus près ses propositions en terme de réformes institutionnelles. Elle veut moins de députés et de sénateurs ce qui impactera la pluralité politique au Parlement et réduira  la représentation du peuple. Elle veut la proportionnelle à toutes les élections, mais en excluant toute représentation aux formations regroupant moins de 5 % des voix et en octroyant un bonus de 30 % aux listes arrivant en tête. Il ne restera alors qu'une portion congrue pour les oppositions. Drôle de conception de la représentation du peuple. En fait plus que de rendre la parole au peuple et rendre nos institutions plus démocratique sa seule obsession c'est d'assurer la présence d'élus FN.

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias