Marine Le Pen serait féministe ?

 

Outre le fait qu'elle refuse de se définir comme telle, voyons de plus près ce qu'elle défend. Un récent reportage au journal de France 2, a montré qu'à chaque fois que la question de l'égalité femme/homme a été abordée au Parlement européen, elle n'a pas voté en faveur des propositions avancées. Quand il est examiné les entraves à leur accès au travail, une députée FN déclare qu'il faut laisser la possibilité aux femmes de rester chez elle. À l'assemblée nationale, les deux députés frontistes se sont prononcés contre l'abolition du système prostitutionnel, contre la loi sur l'égalité réelle, contre la loi sur le harcèlement sexuel. Aux dernières élections régionales, de nombreux candidats FN ont demandé l'arrêt des subventions au planning familial. C'est aussi Marine Le Pen qui demandait il y a encore peu de temps l'arrêt du remboursement des IVG de confort, comme s'il en existait. Enfin dans son programme rien n'est proposé pour réduire et faire disparaître les écarts de salaires inacceptables entre les femmes et les hommes. Féministe alors...certainement pas !

 

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias