Le droit à l'avortement encore remis en cause en Pologne

La semaine dernière, les député-es polonais-es ont du se prononcer sur deux initiatives citoyennes pour réformer le droit à l’avortement. L'une de ces propositions reconnaissait le droit effectif à l’IVG jusqu’à 12 semaines, à l'initiative du collectif " Sauvons les femmes" qui a réuni plus de 500 000 signatures. Elle a hélas été rejetée en première lecture à 9 voix près. A contrario, la deuxième proposition a donné lieu à un projet de durcissement qui va être examiné en commission.
Rappelons qu'actuellement, la loi polonaise n’autorise l’avortement que dans trois cas : si le fœtus est atteint d’une malformation, s’il résulte d’un viol, ou si la grossesse met en danger la vie de la femme enceinte. Pour autant, même dans ces situations, dans de nombreuses régions aucun médecin ne pratique l’avortement, en raison, notamment, d’une utilisation abusive de la clause de conscience. Cela mène à des situations d’avortements clandestins ou à l’étranger, mettant en danger la vie des femmes, en particulier les plus précaires.
Le projet de durcissement de la loi interdirait l’avortement en cas de malformation du fœtus, ce qui correspond à 95% des avortements légaux qui ont lieu en Pologne.
Près d’un an après le premier projet d’interdiction totale de l’IVG en Pologne, qui avait mené à des « marches noires » rassemblant plus de 250 000 personnes, les droits des femmes polonaises sont à nouveau menacés. Des manifestations ont eu lieu ce week-end et une journée de mobilisation est prévue demain, mercredi 17 janvier.
Ce recul sur les cas dans lesquels il est possible d’avorter signifierait un premier pas vers son interdiction totale et une mise en danger de plus de femmes encore.
Le Parti communiste Français réaffirme son soutien à toutes les Polonaises et appelle à une large mobilisation pour que le droit à l'IVG soit effectif et accessible en Pologne et partout en Europe !

Laurence Cohen et Hélène Bidard, responsables nationales de la Commission féminisme/droits des Femmes au Parti communiste Français

 

 

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias