Honduras : Juan Orlando Hernández doit quitter le pouvoir

Depuis le coup d’État en 2009, le Honduras vit une détérioration de l'état de droit et des institutions, avec une armée omniprésente au sein de l'administration publique. C’est dans un contexte de concentration du pouvoir politique et économique, d’un renforcement de la corruption et de la violence, d’une précarisation de la société et d’une criminalisation de la protestation sociale, que l’investiture du président sortant Juan Orlando Hernandez, a été proclamée fin janvier en violation ouverte de la constitution.
Alors même que la mission d’observation de l’Organisation des États d’Amérique (OEA) -qui était restée muette face à la fraude électorale de 2013- a cette fois-ci présenté un rapport accablant concernant des irrégularités dans le processus électoral et émis de forts doutes quant à la sincérité des résultats du vote. Pour autant le département d’État américain a validé la victoire de J.O Hernández ainsi que des gouvernements de droite proches de Washington comme le Guatemala, la Colombie et le Mexique.
Face à cette provocation, la réponse de l’opposition et de la population a été immédiate avec le déclenchement d’une nouvelle vague de manifestations paralysant les principaux axes des grandes villes honduriennes. L'opposition a dû faire face à une répression exceptionnelle de la part des forces militaires faisant plus de 30 morts.


Le PCF appelle à une condamnation ferme de la France et de l’Union européenne des actes de répression contre les forces sociales et politiques, contre la fraude électorale et l’ingérence des Etats-Unis.
Le PCF exprime également son soutien et sa solidarité aux progressistes du Honduras qui, avec l’Alliance d'opposition et le parti Libre, luttent pour le respect de la démocratie et la destitution du président Juan Orlando Hernández.

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias