Avec Marine Le Pen, ce serait « tête haute, main propre » ?

Elle prétend être le chevalier blanc pourfendant le « tous pourris ». elle est pourtant sans doute la plus mal placée, pour mener une telle croisade. En effet de 1997 à 2012 le FN détient le triste record absolu du nombre d'élus condamnés. Depuis 2012 toutes les campagnes électorales du FN sont entachées d'irrégularités et font l'objet d'enquêtes judiciaires. Le micro-parti de Marine Le Pen, elle même, est directement visé par ces enquêtes.

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias