23e journée pour le droit aux vacances dans l'Oise

Déjà la 23e Journée pour le droit aux vacances organisée par le PCF Oise !
- JE ME RENSEIGNE et JE M'INSCRIS : http://oise.pcf.fr/100952 - 03 44 55 27 96
Tarif : Plus de 12 ans : 13 € /// De 3 à 12 ans : 6 € /// Moins de 3 ans : gratuit

- JE SOUTIENS CETTE JOURNÉE SOLIDAIRE ! J'aide à la participation d'une famille, d'un enfant ! : chèque à l'ordre de « ADF-PCF », à renvoyer au PCF Oise - 8, rue de Beauvoisis - 60100 CREIL

 

Cette année, direction LE TRÉPORT et sa ville sœur MERS-LES-BAINS. Elles sont parmi les plus anciennes stations balnéaires françaises, avec leur plage au pied des falaises de craie, le port de pêche et sa criée, un cachet incomparable et de nombreuses attractions comme le Kahlburg (labyrinthe taillé dans la falaise durant la dernière guerre), le funiculaire et de multiples activités nautiques... Après un accueil convivial en début de matinée, vous aurez toute votre journée, pour profiter de la plage, flâner et découvrir toutes les curiosités de ces deux villes : inscrivez-vous vite !



NOUS AVONS TOUS DROIT AU BONHEUR !
81 ans après la conquête des congés payés par les grèves et le Front populaire en 1936, la moitié d’entre nous ne partiront pas cet été.
Les raisons sont connues : le SMIC ne permet pas de vivre, beaucoup de salaires et de retraites sont bien trop faibles, le chômage et la précarité battent des records ... et les prix et les taxes continuent de monter !
Pourtant jamais autant de richesses n’ont été créées par les travailleurs.
Mais les 1 % les plus riches ont autant que les 99 % restants !
Les milliardaires, les grandes sociétés, les banques détournent l’argent sur notre dos : la fraude scale des riches représente 80 milliards par an, soit plus que le dé cit du budget de l’État !
Mais le gouvernement Macron, comme les précédents, continue de nous dire qu’« il n’y a plus d’argent » : il veut amputer de 60 milliards et de 120 000 emplois les moyens des services publics (santé, éducation, transports, justice, police...) ; il veut supprimer l’Impôt Sur la Fortune mais augmenter la CSG !
Et avec le Medef, il voudrait aussi faire passer par « ordonnances », une 2e loi El Khomri pour casser le Code du Travail, c'est-à-dire les droits des travailleurs, et donner tous pouvoirs aux employeurs.
M. Macron qui a été élu par défaut et ses députés élus par une petite minorité de Français, ne peuvent prétendre nous imposer ces mauvais choix rejetés par 70 % des Français. D’autres choix sont possibles si on a le courage de s’attaquer à la nance.
« Ils ont des millions, mais nous sommes des millions ! »
Ensemble, nous pouvons nous faire entendre et respecter !
Soyons solidaires, partout refusons les injustices, petites ou grandes, relevons la tête ! Les communistes sont à vos côtés pour aider à l’action : n’hésitez pas à les contacter ! 

... et pour commencer, passons ensemble une journée de bonheur au Tréport !

#nouvelle république #finance & argent #emploi & développement #égalité femme & homme #produire autrement #une france protectrice #europe & international #initiative #la campagne #désintox #vidéos #dans les médias